Les nattes

Publié le 12 Avril 2015

(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)
(BD complète)

(BD complète)

Helloooww ^^

un soir, je rentre du ciné, (après avoir vu Dear White People!!! Mate la coïncidence!!!!)

et là, elle m'a raconté!

Et au lieu de gueuler,

j'ai décidé d'en faire une BD.

xoxo

ReineBD

p.s.: correction : 4e vignette "sérieux"

Rédigé par Reine Dibussi

Publié dans #Bande Dessinée, #Strip, #cameroun, #cultures, #Couleur

Repost 0
Commenter cet article

Reine Dibussi 13/04/2015 16:52

Oui, c'est justement très complexe. Peut-on comprendre quand on n'est pas noir, que des remarques comme celles là, soient perçues par une noire ou un noir comme plus qu'une critique sur la coiffure, mais un commentaire méprisant?

hertzy vital 13/04/2015 10:10

Le regard de l'autre sur ce que nous sommes en réalité...J'aime bien le passage : ''ce sont tes cheveux crépus...Changeants et Magnifiques'' si nous ne les aimons pas, c'est pas aux autres de les apprécier...complexe de la part de celui qui critique parce que l'autre possède quelque chose que lui n'aura jamais.''avis personnel''